Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les billets de Pimousse

DECUE!!!
Je suis déçue...

Au départ, on a une bonne idée :
A l'instar de Christo, qui emballe et décore des sites naturels et des monuments,
une association développe l'idée de transfigurer les terrils de Charleroi,
l'espace de quelques semaines.

Je trouve l'idée géniale...
Le génie s'arrêtera à l'idée parce qu'au résultat,
pffffff, voyez plutôt ...


Tout d'abord, l'affiche :
Sans vouloir critiquer pour critiquer... 
Cette affiche, elle ne donne pas envie d'être lue.

Photobucket
D'abord, elle est illisible...  Le texte s'imbrique avec le fond...  On ne comprend pas !
Ensuite... :
Pics : Qu'est ce que c'est "Pics" ?
Une première biennale de Land Art" : Qu'est ce que c'est "Land art" ?
Du 23 mai au 25 juillet 2008 : oui mais où ? 
Quels terrils sont décorés ?  D'où peut-on les voir ?

Ca, c'est juste pour la partie "promotion" de l'événement...
Là où ça coince vraiment, c'est dans la réalisation du projet.



5 terrils ont été "sélectionnés" pour servir de support à l'imagination
de 5 artistes belges et français. 
Ces décors sont prévus pour être vus depuis les axes routiers.
Jusque là, de nouveau, je ne trouve rien à y redire dans l'absolu.

Sauf que :

Le premier terril
(C'est le "mien", celui que j'escalade depuis des années,
qui vient d'être vendu et qu'on y a mis des barrières...
et que ça me déchire les tripes...
que c'était MON bossu et que PERSONNE n'avait le droit
de me le prendre et de m'interdire d'y grimper !)
Bref, je m'égare, le premier terril pour cet événement "land art", c'est donc le


Terril des Hiercheuses à Marcinelle
thème de la déco : "capteurs hybrides"
Ce sont 150 plaquettes couleur vert pomme sur le flanc nu du terril. 
Des espèces de feuilles représentant le cycle de vie :
naissance, croissance et décomposition.

De près, ça donne ça :
Photobucket
crédit photo : asbl rafale

Mais c'est interdit d'aller tout près, donc,
vu depuis la route, ça donne ça :
Photobucket.

Et au téléobjectif, au mieux, ça donne ça :
Photobucket
En dehors du fait que, de loin, on ne distingue que des taches vertes bizarres...  Il faut savoir que c'est visible surtout depuis un tronçon de sortie d'autoroute...  S'il n'y a pas d'accident à cet endroit, ça tiendra du miracle.
C'est d'autant plus dommage que l'artiste qui a conçu ce projet est exposé, pour d'autres oeuvres, au Musée des Beaux-Arts et franchement, j'adore ce qu'il fait.


Le deuxième terril, c'est
le Terril Bayemont à Marchienne
Je vous avais proposé quelques clichés depuis ce terril ICI
Thème de la déco : "Entre ciel et terre"
Ce sont des lignes blanches dessinées au sol et représentant les constellations visibles depuis Charleroi pendant l'été.
De près, ça donne des lignes blanches
Depuis les routes, c'est invisible car ce terril est plat et donc, le sommet est impossible à voir depuis le sol...
Depuis un hélico ou depuis un ulm, peut-être ça peut être sympa... Quel intérêt ?
Depuis le ciel, ça donne ça :
Photobucket
crédit photo : g.deviron@balloide-photo.com


Le troisième,
le terril des Hauchies, à Marcinelle
Thème de la déco : "En attendant la récolte"
Une toile de récolte triangulaire de 2500m² de couleur orange petant, déroulée depuis le sommet jusqu'au pied du terril.

Bon, ici, on aime ou on n'aime pas... 
Je n'ai rien d'autre à dire. 
Perso, je trouve que c'est un peu "juste"...
  Pas très impressionnant en somme.
Photobucket

Photobucket


Le quatrième,
le terril Sacré-Français à Lodelinsart
Thème de la déco : "Les veilleuses de Lodelinsart"
Des moutons, dans un enclos, équipés d'ampoules solaires autour du cou... La nuit, on aperçoit les lumières se déplaçant.
Je ne suis pas sûre que les concepteurs accepteraient de passer plusieurs nuits avec une grosse ampoule lumineuse autour du cou.  Pauvres bêtes ! (les moutons, bien sûr)
Anecdote : l'enclos a été vandalisé et les moutons se sont barrés partout dans les rues.
On n'a pas renouvelé l'expérience... Tant mieux pour les moutons !
(je me gausse, comme dirait Maître Cappello)


Le cinquième, (j'ai gardé le meilleur pour la fin),
le terril des Piges à Dampremy
Thème de la déco : "Terre nourricière"
Un sein rose de 300 kilos déposé par hélicoptère au sommet du terril...
Ce terril abrite une flore rare... 
Y déposer un téton de 300 kilos condamne les plantes qui y poussent. 
D'un point de vue écologique, c'est très très limite je trouve.
Dans le dossier de presse, on peut lire : "du passé nourricier, cette terre renaîtra".
A-t-on seulement pensé que plutôt que de faire "renaître", l'idéal serait de ne pas "condamner" dès le départ ?
En plus, il va sans dire que, comme les autres décorations, ce mamelon, vu du sol, ne ressemble à rien et n'évoque rien à personne.

Pour preuve :
Photobucket
A la limite, avec ce drapeau allemand...
Ca me fait juste penser à un jeu de mot débile...
"Un téton pour les Teutons"...

Et au téléobjectif... pas mieux :
Photobucket



Il y a quelques semaines, je signais la charte "Fier d'être Carolo" et je suis sincèrement convaincue qu'il y a un potentiel extraordinaire dans la région.  Les terrils font partie de ce potentiel.  Ce sont des endroits magnifiques, où des plantes rares se sont installées, où une faune jusqu'alors inconnue dans nos régions a trouvé refuge.  Des montagnes artificielles au sol qu'on a cru longtemps stérile, aujourd'hui devenues des zones vertes d'un intérêt écologique important et au biotope extrêmement diversifié.

En écrivant cet article, je ne renonce pas à cette charte; au contraire.
Je suis juste déçue.  Ce projet était génial et il a capoté en cours de route. 

Les sites des artistes concernés :
dimitri.xenakis.free.fr
www.stephanvee.cjb.net
www.anniebrasseur.be
www.jpbrazs.com
je n'ai pas trouvé le site du dernier artiste.  Il ne le reprennent pas dans le dossier de presse.
Je tiens à dire que ce sont, par ailleurs, des artistes de talent.


Ce festival faisant référence à Christo,
je vous propose deux clichés, histoire de permettre la comparaison.
Voici deux oeuvres de Christo : l'emballage du Pont-Neuf à Paris et
celui du Reichstag à Berlin.
Photobucket

Photobucket
Sans vouloir avoir ce genre d'oeuvre ici,
n'y avait-il pas moyen de faire mieux ?



Published by Pimousse - - Je ronchonne !!!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

gmike 17/07/2008 10:42

Ah ben ça, pour être nul, c'est nul !Ce qui est triste, c'est qu'en Belgique, on a de bons artistes (si si), parfois des budgets (si si) et que ça abouti rarement à quelque chose de bien !C'est désolant, agaçant... à se demander si on doit encore libérer du pognon pour ça ?Tiens, comme tu parles des terrils, il paraît que c'est vachement radioactif un terril (si si).

Pimousse 29/07/2008 14:20


Radioactif ?  Ca m'étonnerait beaucoup.  A vérifier ! (si si)


fredo 03/07/2008 21:36

KI LES BO NOTRE TERRIL!!! a tout bientot... bizousssss

Pimousse 29/07/2008 14:19


Bizouxxx


celtic-ka 24/06/2008 15:25

Moi aussi j'ai été déçue du résultat. Visuellement, c'est un peu minable. Quand on parle de land art, on imagine autre chose...Tiens, au fait, le fameux téton du terril des Piges de Dampremy a disparu hier soir. Action écologiste???LOL

Pimousse 29/07/2008 14:19


oui, un vol caractérisé.  On l'a retrouvé quelques dizaines de mètres plus bas...  Morte de rire, je suis !


MarcelD 20/06/2008 17:04

Erk! Y a pas à dire, c'est archi nul à chi*r.Maigre consolation, à Paris il y a des "artistes" qui font des horreurs au moins aussi moches que la pollution de tes terrils.

Pimousse 20/06/2008 22:04


Ah oui, je suis d'accord...  Des gens pour faire des trucs moches, on en trouve partout... Même à Paris.  Au moins, à Paris, on n'amoche pas vos terrils...


Gaëlle Z 17/06/2008 19:52

Et pourtant le projet était pas mal du tout à la base! Pour notre ville, qui accueillait une nouvelle forme d'art... c'est raté!Après avoir vu ça, je les préfère au naturel nos terrils alors faudra trouver autre chose à customiser!!!

Pimousse 17/06/2008 21:49


Des terrils customs !  C'est le mot que j'aurais dû employer ! :-D


Hébergé par Overblog